De plus en plus pratiqué au sein des entreprises, quelque soit leur taille, le management agile est souvent présenté comme une réelle force, pour une entreprise qui tend peu à peu à se libérer de ses contraintes managériales et organisationnelles. Mais alors, quels bouleversements pour le manager sous la contrainte de l’agilité ?

Le management agile : 5 clés pour comprendre :

1/ Donner du sens

Dans un environnement en constante mutation, le manager doit mettre son agilité à profit pour donner du sens et de l’authenticité aux tâches réalisées. Concrètement : transparence auprès des collaborateurs, communication efficace sur les actions et accompagnement des collaborateurs sont à l’honneur pour créer une réelle authenticité dans le travail.

2/ Faire confiance et preuve d’humilité

Le manager agile doit faire confiance et prouver à ses collaborateurs qu’il leur fait confiance. Il délègue à ses collaborateurs et leur donne de nouveaux champs d’exploration et favorise les initiatives. Il fait en cela preuve d’humilité puisqu’il accompagne plutôt qu’il ne dirige.

3/ Agir et prendre des décisions réfléchies

Le manager agile évite les tergiversations qui bloquent l’action et prend des décisions efficaces. Il prend ainsi des responsabilités, notamment s’il se trompe et sait reconnaître ses erreurs, qui le font avancer.

4/ Écouter ses collaborateurs (vraiment)

Le manager agile doit se montrer à l’écoute de ses collaborateurs, qui sont ses partenaires et non ses subordonnés, afin de favoriser la cohésion d’équipe et l’émergence de nouvelles idées.

Un exercice simple consiste à se poser la question suivante en ce qui concerne ses collaborateurs : « quelles nouvelles idées m’ont-elles été soumises aujourd’hui ? ».

5/ Se montrer optimiste

Attention, optimiste ne veut pas dire naïf. Le manager agile doit être capable d’analyser tous les ressorts d’une situation et de transformer ses difficultés et obstacles en opportunités. Il favorisera ainsi la prise en compte globale de tous les facteurs d’un projet et encouragera les initiatives positives.

Véritable valeur ajoutée pour le manager et l’entreprise

Le virage de l’agilité est de plus en plus remarqué, notamment dans un contexte de pression constante face à la concurrence grandissante entre les entreprises et par conséquent, des exigences toujours plus poussées de la part de la clientèle. L’autonomie, la flexibilité et la précision que permettent le management agile sont des clés pour répondre aux situations d’urgence auxquelles les entreprises font face aujourd’hui.

Les salariés – ou plutôt collaborateurs sont aujourd’hui en quête croissante de sens dans leur travail, notamment car ils sont plus sensibles qu’auparavant aux valeurs de l’entreprise à laquelle ils « appartiennent ». La capacité de fédérer, de déléguer et de faire confiance que permet le management agile valorise les collaborateurs au sein d’une entreprise et relève les défis auxquels les firmes sont aujourd’hui confrontées.